Vous êtes sur un site crypté, nous nous engageons à sécuriser vos données.

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, ISOLEMENT, DÉPENDANCE. POUR ÊTRE AIDÉ, APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)

BREAKING NEW ?

BREAKING NEW ?

Une défaite 3-1 contre Amiens :
Seconde défaite de la saison pour nos olympiens dont l’invincibilité qui duré depuis 7 matchs vient de se terminer.
Une équipe de l’OM une nouvelle fois amoindrie par les blessures de Thauvin et Alvaro et les suspensions de Payet et Kamara a perdu contre une équipe d’Amiens qui a bien joué le coup.
L’OM perd encore des points dans la course au podium, un mois noir pour nos marseillais qui devront se ressaisir après la trêve.

Le résumé du match :
Après un début de match plutôt équilibré, c’est les amiénois qui après leur bon début de match et leur pressing redoutable arrivé à ouvrir le score. Kakuta à la 10ème minute éliminait Maxime Lopez après un superbe mouvement et centrait parfaitement pour Aleesami. Le ballon semblait être repoussé par Mandanda mais l’arbitre validait le but, le ballon est rentré à quelque centimètre près.
L’OM était plus portée vers l’avant et après la tentative de Sarr stoppé par Gurtner (17ème minute), c’est Benedetto qui égalise pour nos marseillais à la 23ème minutes grâce à une somptueuse frappe alors qu’il était entre trois amiénois.
Alors que nos olympiens gérés le match, un coup-franc excentré des amiénois leur offrait un ballon dans la surface et après un léger accrochage, l’arbitre décidait d’offrir un penalty, converti Guirassy juste avant la pause (41ème minute).
Au retour des vestiaires c’est un OM fébrile qui revenait sur la pelouse. En effet, les amiénois étaient proche d’aggraver le score par l’intermédiaire de Guirassy qui trouvait la barre (47ème minute) ou de Mendoza qui buttait sur un excellent Mandanda.
Les olympiens vont quand même se ressaisir grâce à Benedetto qui prend sa chance sur coup franc, malheureusement repoussé par Gurtner. Malgré les changements faits par Villas-Boas avec les entrées de Khaoui et Lihadji et la domination marseillaise, c’est Amiens qui va aggraver le score en marquant un troisième but grâce à une contre-attaque conclut par Mendoza (91ème).

L’Analyse du match :
Il s’agit de la deuxième défaite de la saison pour nos olympiens, la première à l’extérieur et cela contre un adversaire qui était à notre porté.
L’effectif de notre n’était pas au complet et ces absences coutent cher. En effet, l’absence d’Alvaro en défense central se fait sentir même si le jeune Perrin est loin d’être ridicule. Les absences de Thauvin et Payet en Attaque se font ressentir sur notre jeu, les individualités qui font la différence habituellement ne sont pas remplacées par un excellent jeu collectif, cela devient donc très compliqué de marquer contre des équipes qui savent défendre.
Evidemment comment ne pas parler de l’arbitrage ! C’était un véritable fiasco même si cela ne réduit en rien la défaite de nos olympiens. Un penalty sifflé pour les amiénois alors que la même action n’est pas sifflée en début de match sur Germain.
Offensivement c’était très brouillon, de nombreuses pertes de balles, des joueurs qui ratent trop pour pouvoir gagner ce match. Les centres ne trouvent que très rarement preneur, nos marseillais ne sont pas assez présent dans la surface adverse. On peut également parler de la bonne seconde période de Radonjic, il s’est montré sous un meilleur jour, en dribblant et faisant la différence sur certaines actions, on attend de lui qu’il continue sur cette voie en lâchant un peu plus le ballon.
Défensivement on peut encore une fois remercier Mandanda. En effet, il sort des parades décisives, même si malheureusement il encaisse 3 buts ce soir.
Morgan Sanson et Dario Benedetto peuvent également être encourager pour leur performance. Le premier arrive à faire la différence sur de nombreuses actions grâce à des dribbles qui casse les lignes et une facilité à se projeter vers l’avant. Le second a montré beaucoup d’efficacité depuis le début de la saison et commence à devenir indispensable dans le jeu puisqu’il se déplace de façon à se rendre disponible pour l’équipe.

Mes notes de nos olympiens :

Steve Mandanda : 6.5/10, un bon match de nos capitaines malgré les 3 buts encaissés.
Bouna Sarr : 3.5/10, de nombreux corners mal tirés, fautif sur le coup-franc qui amène le penalty, on attend plus de lui.
Lucas Perrin : 4/10, une prestation très moyenne de sa part, il a souvent été mis en difficulté et a beaucoup souffert lors des attaques amiénoises.
Duje Caleta-Car : 3/10, pas un bon match de sa part, il est fautif sur le deuxième but puisqu’il amène le penalty.
Hiroki Sakai : 5.5/10, le meilleur défenseur olympien, une très bonne alternative à Amavi côté gauche.
Maxime Lopez : 3.5/10, il est l’auteur de la passe décisive sur Benedetto, il a manqué d’impact au milieu et a perdu des ballons dangereux. Il est remplacé à la 72ème minute par Khaoui
Valentin Rongier : 4.5/10, il n’a pas réussi à véritablement se montrer au milieu de terrain, il n’a été mauvais même si on attend encore plus de sa part.
Morgan Sanson : 5.5/10, le meilleur milieu olympien, il a réussi à amener de nombreux ballons dans le camp amiénois, malheureusement il est souvent peu suivi par ses coéquipiers. Remplacé par Lihadji à la 79ème minute.
Valère Germain : 3.5/10, on ne l’a pas vraiment vu, il a touché trop peu de ballons pour montrer quelque chose.
Dario Benedetto : 6.5/10, il a marqué son 5ème but en Ligue 1 d’une magnifique frappe, il n’a pas eu de nombreuses occasions par la suite.
Nemanja Radonjic : 5/10, une première mi-temps très compliquée, une seconde bien meilleure, on espère le revoir ainsi lors des prochains matchs.
Saïf-Eddine Khaoui : Non noté, un superbe centre pour Benedetto puis plus grand-chose
Isaac Lihadji : Non noté, il a tenté de se montrer grâce à sa technique et sa vitesse. Il a été plutôt brouillon, on attend la signature de son contrat professionnel pour plus le voir sur le terrain.

Article rédigé par Info.om_13

Vous pouvez me suivre sur mes réseaux sociaux 
Instagram : @info.om_13
Twitter : @InfoOM_13